De toutes petites histoires et une foule d’idées

La Marmot*thèque vous apporte en ce dimanche soir de toutes petites histoires et une foule d’idées, via deux livres jeunesse qui donnent la part belle à l’inventivité :

  • Toutes petites histoires, de Miguel Tanco, aux éditions Grasset jeunesse
  • Les idées sont de drôles de bestioles, d’Isabelle Simler, aux éditions Courtes et longues

Mon premier est un projet concrétisé à l’occasion du confinement survenu en mars 2020, en un format proche de la bande dessinée, presque muet, décrivant avec poésie, tendresse, ironie, liberté, le monde de l’enfance. Comme ce petit garçon sur la page de couverture, plongé dans un bouquin rouge, la tête tout confort posée sur un coussin jaune poussin, les fesses calées sur un carrelage dont les motifs rappellent une couverture, tout contre la bibliothèque aux mille et un ouvrages composant un camaïeu de bleus. Toutes petites histoires : un livre format paysage pour décrire le paysage des petits, leurs visages souriants de jeunes lecteurs, ces moments rien qu’à soi, où l’on se délecte du parfum des possibles. Qu’il pleuve ou qu’il vente, vivre ainsi une belle collection d’aventures et les partager avec des lecteurs de tout âge, aborder la vie avec les ressources infinies dont l’enfance est capable. (Chut, je lis !)

Mon second est une variation graphique, spirituelle, sensorielle sur les idées, une invitation à les visiter, l’œil ouvert ou fermé : celles-ci revêtent, sous la plume et les crayons d’Isabelle Simler, la forme d’une autre collection grâce à la magie des comparaisons, des incarnations. « Les idées sont de drôles de bestioles », annonce-t-elle dans le titre de son nouvel ouvrage. Et de prendre l’expression à la lettre : Isabelle Simler représente ainsi par différents animaux en mouvements, esquisses, danses, compositions, la vie d’une, deux, trois, quatre idées : comment une idée émerge, comment la capter, la motiver, l’oublier, la retrouver, l’étudier, la comprendre, la changer, ou encore l’attendre, l’espérer peut-être, la regretter qui sait ? « En discret spectateur, j’assiste au défilé flottant de mes idées », un peu comme si l’idée était un être vivant, comme si les idées étaient une collection d’êtres vivants, me rencontrant. Des idées que je, tu, elle, il, nous, vous, elles, ils, pouvons toucher du doigt, des idées de l’esprit qui naissent au contact, aussi, de la matérialité, comme la caresse d’un chat : je suis au repos (ou non), mon esprit vagabonde quand je câline ce chat-là posé sur mon bureau, et hop l’idée d’écrire un livre sur les idées surgit, mais si ! « C’est mon idée ! » Et toi, tu as des idées ? Lesquelles ? Elles sont comment ?

Qu’en disent les marmots ?

« Dans les Toutes petites histoires, j’aime beaucoup que les histoires aillent souvent par deux, une à gauche et une à droite, avec le même titre, la même thématique pour les deux ! Tu as remarqué les images où les enfants lisent ? Un peu beaucoup ! Et celles où ils font du vélo ? Passionnément, à la folie ! »

« Les idées sont de drôles de bestioles, c’est un beau livre aussi, plein de couleurs : on dirait qu’il donne vie aux idées ! Les idées, c’est dans la tête, on ne les voit pas, et là c’est comme si elles avaient un corps qui bougeait, comme ça on les voit ! La couverture et la quatrième de couverture sont géniales aussi : la couverture, c’est un œil grand ouvert (hop, une idée ?), la quatrième de couverture, un œil fermé (on laisse les idées se reposer !) Bonne nuit les idées, peut-être qu’en dormant vous allez encore changer ? »

Un commentaire sur “De toutes petites histoires et une foule d’idées

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :